Les pyramides d'Egypte

Bonjour à tous, je suis très heureux de vous accueillir sur mon site.

Mon objectif est de vous amener, pas à pas, jusqu'au sommet de la pyramide de Khéops, en expliquant, à chaque phase, comment ils ont pu s'y prendre pour construire ce "monstre" de pierres.

Avant de poser les pierres, les unes sur les autres, il y a une étape très importante qui consiste à choisir le lieu de construction, préparer la zone choisie (planéité, horizontalité), tracer au sol un carré parfait de 440 coudées (malgré une bosse au centre), bien orienter ce carré par rapport aux points cardinaux. Au cours de la pose des pierres, il faut éviter le vrillage de la pyramide qui serait catastrophique (esthétique et stabilité), je propose une méthode. 

L'extraction des pierres, dans les différentes carrières est une opération longue et fastidieuse, J'essaierai de vous expliquer comment ils ont procédé avec des outils rudimentaires et peu solides pour extraire des blocs de plusieurs tonnes.

Une fois que ces blocs sont extraits et taillés aux bonnes dimensions, il faut les transporter sur terre et sur le Nil. Nous verrons comment ils ont procédé pour transporter des blocs de 10 à 70 tonnes jusqu'à 43m de haut.

La complexité des transports par bateaux a nécessité la construction d'un port artificiel à deux pas du sphinx (aujourd'hui prouvé par les travaux de M Lehner et P Tallet). Nous verrons comment ils s'y sont pris.

Si on n'a plus de doutes sur les points principaux qui sont: l'extraction des pierres, leur transport par bateaux de port à port, leur transport sur terre au moyen de traîneaux en bois tirés par des hommes (comme vous et moi, mais très motivés), il existe encore un sujet qui fait débat, c'est la façon dont ils s'y sont pris pour monter ces  pierres jusqu'à 146m  de haut. Plusieurs théories existent, je vous présenterai celle qui me parait, aujourd'hui la plus crédible, à savoir une succession de moyens différents et adaptés à chaque hauteur de la construction.

La pose du pyramidion est une opération très très délicate, je vous présenterai ma solution, elle est originale.

L'utilité et le fonctionnement de la grande galerie sont expliqués en détail.

Nous n'avons aucune information écrite (papyrus ou autre) sur la façon de bâtir Khéops. Et, si ces données avaient été gravées sur les pierres de parement pour, justement, qu'elles soient visibles et lisibles de tous ! Malheureusement, étant donné que le parement a été utilisé par ailleurs, on aura du mal à retrouver des traces. 

Je vous souhaite une bonne lecture.

Une vidéo concernant la construction de la pyramide de Khéops est terminée, 

voici le lien sur youtube: https://www.youtube.com/watch?v=syTtnZnOzJQ

Venez voir mon nouveau site axé uniquement sur la construction de Khéops, voici le lien :

https://lepetitrhone.wixsite.com/egypte-antique

PS Mon site est en constante évolution, soyez indulgent.

 

J'ai créé les liens entre les paragraphes du sommaire et le texte, ainsi que quelques renvois.

 

Mon site va être entièrement restructuré , les images et le bonus seront incorporés dans le texte principal.

                                                     Sommaire du texte principal

   Géographie de la Basse Egypte

A- Historique des constructions en Egypte avant Khéops   (page 1)

    A1- Les mastabas

    A2- Les pyramides à degrés

    A3- La pyramide de Meïdoum

    A4- La pyramide rhomboïdale

    A5- La pyramide rouge

    A6- Bilan des connaissances avant la construction de la pyramide de Khéops

B- La construction de la pyramide de Khéops

    B1- Le choix du lieu

    B2- Les différentes carrières    (page 2)

          B21- La carrière de Gizeh

               B211- L'extraction des pierres

               B212- Le taillage des pierres

                          Animation montrant l'utilisation du berceau  oscillant

          B22- Les carrières de Tourah (Sud et Nord)

               B221- L'extraction des pierres

               B222- Taillage des pierres

                          

          B23- La carrière d'Assouan

               B231- Extraction des pierres

               B232- Taillage et polissage des blocs de granit

     B3- Comment amener les blocs de pierre ?   (page 3)

          B31- Aménagement des pistes

          B32- Personnel nécessaire pour tirer un bloc de 2,5 tonnes

         B33- Petit complément sur l'utilisation du levier pour manipuler les blocs de pierre

C- Début de la construction de la pyramide

     C1- Aménagement de la zone

     C2- Tracé du carré parfait

     C3- Une base parfaitement horizontale

     C4- Une parfaite orientation Nord / Sud

D- Construction du premier niveau (assise)

     D1- Pose des pierres de revêtement

     D2- Réalisation des joints

     D3- Pose des pierres de remplissage

        

       

E- Construction des niveaux 2 et 3, jusqu'à 3,95 m de haut

F- Comment éviter le vrillage de la pyramide ?

G- Choix d'un moyen pour travailler entre 3,95 m et 80 m : la rampe latérale en zigzag

    La percée d'Al-Mamoun: une partie de la construction révélée

H- Choix d'un moyen pour travailler entre 80 m et 124 m : la rampe intérieure

I- Choix d'un moyen pour travailler entre 124 m et 142 m: le couloir vertical

J- Construction du sommet entre 143 m et 146,6 m

K- Construction de la chambre du Roi: utilisation de la Grande Galerie , un gigantesque contrepoids

     Construction du toit de la chambre du Roi 

L- Résumé de la construction et commentaires

    Complément d'étude basé sur les masses à déplacer (NOUVEAU)  A regarder absolument 

  Annexe 1: Calcul du personnel nécessaire ( en cours de rédaction) NOUVEAU

   Annexe 2: calcul du personnel nécessaire pour construire cette pyramide (approche analytique)

M- Bibliographie                    

 

                                                                         Images , Photos                                             

                         Sommaire du Bonus

1- Interprétation des découvertes "scan pyramids"

2- Utilisation de la Grande galerie (GG) : un gigantesque contrepoids

     ou comment transporter un bloc de granit de 60t. d'Assouan jusqu'à 43 m de haut sur la pyramide.

     21- Transport par bateau

     22- Du port de Gizeh au pied de la pyramide

     23- Du pied de la pyramide jusqu'à 43 m de haut

          231- Utilisation de la rampe Sud

          232- Utilisation d'une rampe frontale sur la face Sud

          233- Utilisation de la grande galerie

                    Fonctionnement de la Grande Galerie

                    De l'utilité de la grande galerie

                    Comment remonter la cage vide ? Une Découverte sensationnelle     

                    Construction du toit de la chambre du Roi                                             NOUVEAU à voir

                    Description de la rampe à 26° sur la face Sud

XXX- Evolution de la construction ( paragraphe à déplacer ultérieurement)

3- Barques sur le Nil

     31- Le Nil

     32- La navigation

          321- Les petites embarcations

          322- Les grands bateaux de voyage

          323- Les petits bateaux de voyage

          324- Les autres bateaux

4- Le transport des pierres sur le Nil                                                      

5- Le port artificiel de Gizeh                                                                      

6- Un peu d'histoire : les dynasties au temps des pyramides (source historel-net)

7- Le port artificiel de Ouadi al - Jarf                                                       

8- Mise en place du pyramidion                                                               

9- La rampe latérale en zigzag: principe                                                                                                                                                     

10- La civilisation égyptienne au temps des pharaons                       

11- Mise en place des trois blocs bouchons du couloir ascendant      

12- Le calendrier égyptien ( en préparation)

 
 

Géographie de la Basse-Egypte

Géographie de la Basse-Egypte

Préambule au sujet des nombres Pi, Phi, le mètre.

Dans de nombreuses vidéos, visibles sur Youtube, les auteurs (LRDP, BAM, K2019) nous expliquent que la pyramide de Khéops renferme dans ses dimensions le nombre Pi, le nombre Phi ainsi que le mètre.

a) Concernant le nombre Pi (3.14159...), ils nous disent qu'en divisant le demi-périmètre de la base par la hauteur, on trouve la valeur de Pi. Faisons le calcul pour vérifier.

  demi-périmètre = 2 a, hauteur h = a/2 x 14/11, la division donne: 22/7. c'est une valeur approchée mais différente de Pi puisque 22/7 = 3.142857...

  1ère conclusion: il n'y a pas la valeur de Pi dans les dimensions de cette pyramide, on trouve une valeur approchée pcq la pente de construction est de 14/11.

b) Concernant le nombre Phi ( 1.61803..) Ils nous disent qu'en divisant la longueur de l'apothème par la demi-base, on trouve la valeur de Phi. Vérifions cela.

base = a ,  demi-base = a/2 ,

apothème: L² = (a/2)² (14/11)² + (a/2)² d'où L = a/2 x 1.61860...

Le rapport vaut donc : 1,61860...C'est proche de Phi mais pas égal. On arrive au même résultat si on divise la surface des 4 faces par celle de la base.

Pour une pente différente, égale à 4/3 ( pyramide de Khéphren), on obtient: L²= (4/3)²+ 1²=2.77777... et L = 1.66666....

cela n'a plus rien à voir avec Phi.

   2ème conclusion: il n'y a pas le nombre Phi dans les dimensions de cette pyramide, on trouve une valeur approchée pcq la pente de construction est de 14/11.

c) Concernant le mètre: Ils nous disent que la coudée royale est issue de notre mètre: ABSURDE., pourquoi ?

 Les égyptiens avaient leur propre système de mesure, l'unité courante était la "coudée royale" qui exprimée en mètre mesurait 0.5235 m.

 Le mètre, que l'on utilise tous les jours, a été adopté en France en1795. Avant lui, on se servait de plusieurs valeurs différentes suivant les régions, par ex: la toise (1,95 m), l'empan (env 0.20 m), la coudée ( env 0.52 m), la palme ( env 0.20m à Marseille et à Montpellier) , la toise.

  Compte tenu de l'occupation de l'Egypte par les Romains de - 30 à + 300 ap JC, et de leur présence en Gaule de - 52 à + 486,

il est tout à fait possible que les unités de longueur utilisées jusqu'à la révolution, aient eu des origines égyptiennes puisque leur coudée royale valait 0.5235 m.

  3ème conclusion: le mètre, apparu au XVIIIe siècle en France, n'a pas pu être utilisé en Egypte pour construire la pyramide de Khéops.

A- Historique des constructions en Egypte

  Les récentes découvertes - Scan pyramids, présentées en novembre 2017, ont réveillé l'intérêt que je porte depuis toujours aux pyramides d'Egypte.

  En tant qu'ingénieur de formation , je suis plus attiré par l'aspect fabrication de ces géantes de pierres. Je me suis plus particulièrement penché sur la 7ème merveille du monde nommée pyramide de Khéops. Mais avant d'essayer de donner un probable scénario de sa construction, il est utile de faire le bilan des connaissances acquises au cours du siècle précédent.

 A1- Les Mastabas

Les premières constructions connues sont les mastabas, des édifices funéraires servant de sépulture aux pharaons des 1ère et 2ème dynasties. Construits sur une base rectangulaire, les mastabas sont bâtis avec des briques crues ou des pierres taillées. Une porte donne accès à une chapelle funéraire ; le défunt repose dans une chambre souterraine à 20 mètres de profondeur. Les premières constructions datent de moins 2700 ans (Ancien Empire).

 

           MASTABA 

    El Faraoun Saqqarah

A2- les pyramides à degrés

 

Avec le temps les mastabas sont devenus des pyramides à degrés, ressemblant à un empilage de mastabas de plus en plus petits, jusqu'à atteindre 7 niveaux. La plus célèbre de toutes est celle du pharaon DJESER (III ème dynastie)  construite à SAQQARAH sous la direction de l'architecte IMHOTEP. Après deux modifications successives, elle a atteint 62 mètres de haut en 6 niveaux. La base de l'édifice mesurait 109 X 121 mètres (2.6 terrains de foot).

Elle est réalisée et, c'est la première fois, en pierres taillées , de petites dimensions de seulement 0.25 m de haut. Toutes les pierres sont disposées horizontalement.

 Le caveau royal était situé à 28 mètres sous terre; il était constitué de neuf assises en granit rose d'Assouan, de dimensions 2.69 m X 1.65 m.Le bouchon, en granit mesure 1 x 2 m, il est légèrement conique pour se coincer.Cela n'a pas gêné les pilleurs.

Déjà à cette époque on avait le souci du beau : l'extérieur du bâtiment était recouvert de pierres en calcaire blanc, magnifique, provenant de la carrière de TOURAH, située à 30 km en aval sur la rive droite du NIL. Il fallait donc remonter le courant à la voile pour amener les pierres.

L'archéologue JP LAUER y a consacré sa vie. Voir certaines de ses publications ( paragraphe M )pour plus de détails. 

NOTA: cette pyramide est en cours de restauration.

    Pyramide à degrés 

        de DJESER

Ensemble des galeries sous la pyramide

  L 'ensemble du complexe était étendu sur

150000 m². La pyramide elle-même semble petite.

Ces 2 illustrations sont extraites du livre : le problème des pyramides d'Egypte (1948) de JP Lauer.

NOTA: le mur d'enceinte à redans mesurait 277 X 544 m (30 terrains de foot), ( reconstitution de JP Lauer) .                           photo ci-dessus

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

La statue de Djoser ( en calcaire peint)

découverte dans le serdab, au pied de la pyramide à degrés.

Le nom du roi, Néteri-kher, y est gravé.

A côté, figure le nom de Imhotep, avec les titres suivants: "chancelier du Roi de Basse Egypte, administrateur du grand palais, noble héréditaire, grand-prêtre d'Héliopolis, Imhotep, le constructeur, le sculpteur, ...

                    Statue d'Imhotep

 Panneau de faïences bleues des appartements souterrains de la pyramide.

Petits carreaux de faïence bleu-turquoise découverts dans certaines chambres du tombeau sud ( Musée du Louvre Paris)

Vase en albâtre, (musée égyptien du Caire)

Les vases sont demeurés en place (40000 trouvés).

Cet exemplaire est unique, 

Le génie agenouillé symbolise le million.

L'ensemble du décor peut se lire comme la promesse de millions de fêtes Sed éternellement célébrées par le Pharaon dans l'au-delà.

Les autres pyramides à degrés connues sont: 

  celle de Zaouiêt el-Aryan , Horus Khaba, 5 degrés (estimation, env 50 m de haut).

  celle de Sekhemket (Saqqarah) , 7 degrés, estimation 74 m.

  celle de El-Kôlah,

Plus d'autres non identifiées...

 

A3- La pyramide de Meïdoum

Quelques années plus tard apparaît la pyramide de MEIDOUM, dans le FAYOUM, à quelque 100 km en amont du CAIRE. Commencée par le pharaon HOUNI (III ième dynastie), elle a la forme d'une pyramide à degrés de 70 mètre de haut (E1). Par ajout de matière autour du noyau central, elle grossit et augmente de 1 degré (E2).

Finalement, le fils de HOUNI, SNEFROU (IV ième dynastie)  la termine par adjonction d'une 3ème couche (E3) recouverte de calcaire blanc de TOURAH. Ca commence à faire une belle construction pour l'époque : la base mesure 147 mètres de côté  (surface de 4 terrains de foot) et la hauteur atteint 93 mètres. Cette pyramide possède une seule entrée située sur la face Nord. L'architecture interne est complexe. Un long couloir de 50 mètres conduit à 3 chambres construites dans le sous-sol. Les toitures des chambres sont à encorbellement.

Sur la photo ci-dessous, on voit que la 3eme couche (E3) n'a pas adhéré aux autres et s'est effondrée.

  Pyramide de MEIDOUM

Chambres internes Meïdoum

Vue interne de la chambre funéraire.

Le toit est en encorbellement, 2 faces, en bon état.

C'est une technique bien maîtrisée.

 

A4- La pyramide rhomboïdale

Après avoir achevé la pyramide de son père, SNEFROU  décide de faire construire la sienne à DAHCHOUR, environ 35 km en amont du CAIRE. Il choisit une pyramide à faces lisses. Le projet initial prévoyait sur une base de 157 mètres de côté une hauteur de 125 mètres. Puis la définition a évolué conduisant à une base de 188 mètres (surface de 7 terrains de foot) ; sans incident la hauteur aurait été de 128 m mètres mais des fissures ont commencé à apparaître, obligeant l'architecte à réduire la pente de la deuxième partie afin de terminer l'ouvrage.

En final, la hauteur a atteint 105 mètres. On l'appelle la pyramide rhomboïdale. De nos jours elle est encore bien conservée. Le revêtement en pierres de Tourah est bien présent. Peut-être est-ce lié au fait que les pierres de parement sont inclinées d'un angle moyen de 10° vers l'intérieur. 

L'architecture interne est remarquable et complexe. L'accès se fait par deux entrées, une face Nord et une face Ouest. L'entrée Nord, par un couloir de 78 mètres de long, donne accès à la chambre basse haute de 17 mètres ; la toiture est à encorbellement à quatre faces (nouveau).

L'entrée Ouest, par une descenderie de 64 mètres, aboutit à la chambre supérieure. Des fouilles récentes ont mis à jour dans cette chambre, sous des gravats, un échafaudage en cèdre vieux de 4600 ans. Des hiéroglyphes ont été découverts dans le couloir Nord.

Les égyptologues pensent qu'il existe encore des pièces à découvrir.

       La RHOMBOIDALE

        à faces lisses 

Chambre supérieure (haute)

Chambre inférieure (basse)

Photo montrant le revêtement extérieur.

Il a été très bien conservé sur cette pyramide, peut-être est-ce dû au fait que la pose n'est pas horizontale mais légèrement inclinée vers l'intérieur, d'un angle de 10°.

Vue du Sud

Sur cette face, le revêtement est encore en bon état.

On note la présence de la seule pyramide satellite.

L'ensemble était entouré d'un grand mur de pierres de 2 m d'épaisseur.

Dans l'arrière plan on aperçoit la pyramide rouge (environ 1 km)

 

A5- La pyramide rouge

SNEFROU, encore lui, lance à DAHCHOUR la construction de la pyramide dite rouge (à cause de la couleur des pierres chargées en fer).

Elle était extérieurement recouverte de calcaire blanc qui a aujourd'hui entièrement disparu. Là encore il a fallu amener les pierres blanches de Tourah, à contre-courant, à la voile. La base n'est pas parfaitement carrée ; elle mesure 218 m par 221 mètres ( surface de 9.6 terrains de foot ) et une hauteur de 104 mètres.

L'architecture interne est complexe et sophistiquée. L'entrée unique, située au Nord, donne dans un couloir descendant de 63 mètres. Celui-ci aboutit à deux antichambres, en pierre calcaire, à toiture à encorbellement. La deuxième antichambre est munie d'une ouverture située à 8 mètres de haut qui débouche dans un couloir de 7 mètres. Ce couloir mène à la grande chambre funéraire à voute à encorbellement deux faces.

Toutes ces chambres découvertes ont été construites au-dessus du niveau du sol.

Cette pyramide ne comportait pas de système de fermeture. Aucun sarcophage n'a été trouvé à l'intérieur du tombeau. Est-il caché ailleurs ?

Au cours des fouilles effectuées en 1980, un pyramidion a été découvert à proximité. Taillé dans du calcaire, il ne comporte ni décoration ni hiéroglyphes.

             La ROUGE

Le pyramidion restauré

                            Chambres internes

Photo de gauche: ce qu'il reste des pierres de parement; on voit qu'elles sont posées à l'horizontale et bien ajustées.

                              On remarque que la 1ère assise est bien plus haute que les suivantes.

                              Sur le 2 ème rang, 2 pierres ont été reposées mais elles ne sont pas à leur place .

Photo de droite : L'intérieur de la chambre funéraire, on remarque qu'elle est encore en parfait état.Encorbellement 2 faces.

                              En la comparant à celle de Meïdoum, on se rend compte que des progrès énormes ont été réalisés dans                   la        taille et la pose des blocs.

 

A6- Bilan des connaissances avant la construction de Khéops

Avant de présenter la construction de la pyramide de KHEOPS, je vous propose de faire le bilan du savoir faire des architectes et ouvriers égyptiens sous le règne de KHEOPS.

Les Egyptiens savaient extraire des pierres calcaires de grande taille, en grande quantité. Ils savaient les tailler aux dimensions voulues avec des faces planes, perpendiculaires et plus ou moins polies suivant leurs destinations. Ils savaient les déplacer de la carrière jusqu'au chantier, par traineau sur terre et par bateau sur le NIL jusqu'au port de destination. Ils étaient capables de les hisser à plus de 100 mètres de haut avec des moyens bien modestes mais efficaces. Ils savaient également creuser des galeries dans la roche calcaire.

Les architectes étaient compétents pour la réalisation de structures internes complexes. Les toits à encorbellement sont à 2ou 4 faces.

Le système de herses était connu et fonctionnait plus ou moins bien ; il y a eu des loupés.

En "calcul", c'était pas des génies mais ils possédaient des bases simples suffisantes pour mener à bien les travaux de l'époque. Un bon niveau de 4e de nos jours.

Ils mesuraient des longueurs avec une précision remarquable, ils savaient, sans connaître Pi, calculer la surface d'un cercle. pour eux, Pi est égal à : 4 X 8/9 X 8/9, ce qui fait 3,16. Ils savaient calculer la surface d'un carré, celle d'un rectangle, d'un triangle et d'une demi-sphère. Pour les volumes, ils savaient calculer celui d'un cube, d'un parallélipipède, d'une pyramide tronquée et entière. Ce qui était très utile pour l'extraction des blocs des carrières.

Ils savaient tracer un angle droit, le triangle avec des côtés de longueurs 3, 4, 5 était connu, on sait que l'angle opposé à l'hypoténuse (5) est droit.Ils savaient tracer un carré parfait en vérifiant que les diagonales sont égales.

Ils pratiquaient couramment les 4 opérations et savaient calculer une racine carrée approchée. Ils utilisaient beaucoup les fractions, à savoir la pente des pyramides n'était pas exprimée en degrés, comme aujourd'hui, mais par une fraction pour exemple , la pente de Khéops est de 14/11 ( ce qui fait 51,8 °). Ils savaient résoudre des équations simples du 1er et du 2ème degré.

j'allais oublier un élément  important; ils avaient établi un calendrier assez proche de celui que l'on utilise de nos jours (nous verrons ce point en détail plus tard).

Forts de ces éléments, on pense qu'ils étaient capables de prévoir des plannings pour leurs constructions. Bravo !

Les emplacements de constructions choisis sont proches du NIL, proches d'une carrière capable de fournir des pierres en grande quantité.

La pose du revêtement calcaire blanc de TOURAH était parfaitement maîtrisée (emboitement, incliné ou droit).

Il y a eu des échecs, citons par exemple :

- à MEÏDOUM, une dégradation assez rapide des ajouts successifs par manque de liaison avec le noyau central.

- la pyramide rhomboïdale est une pyramide ratée ; la pente est cassée. Des fissures sont apparues lors de la construction.

- la base de la pyramide rouge n'est pas carrée (erreur de mesure ou problème de terrain); elle a une allure écrasée, la pente choisie est trop faible.

Il n'en demeure pas moins que de nombreux mastabas ont été érigés, cinq pyramides majeures ont été construites. SNEFROU, à lui tout seul, a fait bâtir plus de 3.3 millions de mètres-cubes de pierres.

Les architectes, cadres, ouvriers avaient une sacrée expérience qu'ils pouvaient mettre en oeuvre pour élever cette nouvelle pyramide.

N'oublions pas non plus que le jeune Khéops suit avec intérêt toutes ces constructions. Il bénéficie des conseils des anciens et apprend, ce sera bientôt à lui de faire son choix.

 

B- La construction de la pyramide de Khéops.

  1- Entrée

  2- trouée AL-Mamoun

  3- blocs bouchons en granit

  4- descenderie

  5- chambre souterraine

  6- couloir ascendant

  7- chambre de la Reine

  8- couloir horizontal

  9- grande galerie

  10- chambre du Roi

  11- chambre des herses

  7'- conduit de ventilation

  10- conduit de ventilation

  12- le boyau

On est sous l'Ancien Empire qui comprend les IIIe, IVe, Ve et VIe dynasties (voir Bonus paragraphe 6-). SNEFROU est le premier Pharaon de la IVe dynastie, à sa mort son fils KHEOPS lui succède ; il règnera de -2665 à -2626.

KHEOPS est ambitieux, c'est un Pharaon respecté par son peuple. Il veut faire plus grand, plus beau, plus prestigieux que son père et que son grand-père HOUNI. Il ne faut pas se rater et reproduire les erreurs du passé, un peu par manque d'expérience.

Avec l'aide de son architecte en chef HEMIOUNOU (VIZIR de KHEOPS, il est membre de la famille royale), il choisit son projet : ce sera une pyramide à faces lisses, recouverte de calcaire blanc de TOURAH, terminée par un pyramidion doré à son sommet. Les dimensions sont gigantesques : une base carrée de 440 coudées (230,5 m) et une pente de 14/11 (51°8) raisonnable, conduisent à une hauteur finie de 280 coudées (146,6 m).

Le volume total est de 2,6 millions de mètres cubes.

      B1- Le choix du lieu de construction

Plusieurs sites prestigieux, MEÏDOUM, SAQQARAH, le FAYOUM, DAHCHOUR, ont été utilisés. Ils sont tous situés sur la rive gauche du NIL.

C'est finalement le plateau (argilo-calcaire) de GIZEH, proche du CAIRE, qui sera retenu. Il présente une grande réserve de roches, suffisante pour remplir la pyramide ; il est en aval de TOURAH pour les pierres blanches ( elles sont amenées en suivant le courant, c'est plus facile ) et d'ASSOUAN pour le granit rose. Le site est légèrement en hauteur, il domine la zone et, est à l'abri des crues du NIL (voir photo ci-dessous). Tout est parfait, les travaux peuvent commencer.

 

  Carte modifiée en novembre 2019.

 J'ai rajouté, en vert, les carrières de Khéops, préconisées par P Crozat dans son ouvrage intitulé 

" le génie des pyramides"

édité en 2002. DERVY

La pyramide est positionnée au Nord-Est, au niveau 67, c'est là qu'il y a le plus de place.

Pour amener les pierres , du port, jusqu'à la pyramide; il faut donc suivre un chemin  (voir les flèches) sur environ 2,3 km . De la carrière jusqu'au niveau 67 (env 1200 m), la pente moyenne n'est que de 5%. A partir du niveau 67, le chemin est pratiquement horizontal jusqu'à la pyramide. Çà devait donc être assez facile d'amener les pierres jusqu'au chantier sur lequel on peut imaginer deux ou trois aires de stockage, Il est possible que deux chemins de traction aient été aménagés, un pour les blocs moyens (2.5 t) et un autre pour les très gros blocs ( jusqu'à 70 t monolithe en granit). Ceci afin de rendre le trafic plus fluide et éviter les bouchons.

   Aujourd'hui, on sait qu'un port avait été aménagé au sud du sphinx,

(étude menée par Pierre Tallet et Mark Lehner). Pour plus de détails voir Bonus paragraphe 4 et photo ci-dessous.

Remarque  : A l'Ouest de la pyramide, le plateau est légèrement plus haut d'environ 15 à 20 m. Ne peut-on pas envisager que des grosses pierres aient pu être extraites dans cette zone et profitant d'un chemin descendant, amenées au pied de la pyramide ? Dans ce cas, l'effort à fournir était minime - les pierres pouvaient presque descendre seules.

  D'après P Crozat, "le génie des pyramides", c'est cette hypothèse la plus vraisemblable ; avec des carrières situées à

l'ouest et à l'Est.

Voir la suite page 2

La pyramide de Khéops et le Sphinx

vus du sud-est

Photo pendant la crue du Nil

   

Photo montrant où arrivent les eaux du NIL pendant les crues,

Impressionnant !

On peut comprendre qu'ils en aient

profité pour amener les pierres par bateaux.

Ces crues duraient 4 mois. Maintenant il y a un barrage en amont qui régule le cours du fleuve.

  Il semble de plus en plus vraisemblable, d'après l'examen du papyrus rédigé par le contremaître MERER, découvert dans des fouilles à Ouadi El-Jarf ( en 2013 ), que pour s'approcher au plus près du chantier,un canal avait été creusé côté sud/est, à proximité du sphinx (étude menée par  Pierre Tallet et Mark Lehner).

  A cette époque le cours du Nil était à, seulement, 2 Km du plateau.

Je trouve cette image (extraite d'un jeu vidéo) tellement belle que je ne peux pas m'empêcher de l'intégrer dans mes illustrations.

Un soldat sur un dromadaire, ça peut surprendre mais il faut savoir qu'il (le dromadaire) a été introduit entre le 7ème et le 6 ème siècle av JC , en Egypte. On peut donc supposer que les pyramides ont , déjà, 2000 ans, au moment de sa visite.

Contact email: lepetitrhone@orange.fr

© 2018 by G. P.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now